g t c
> Tita REUT

Nadya Bertaux, ou la liberté de passer
Il y a un moment de la connais-sance où tout se recoupe. Car les grands thèmes – leurs questions et leurs réponses – sont circonscrits...
lire la suite
Pour le catalogue de l'exposition
"Les larmes du vent"
Musée du Textile de Cholet


> Bernard GOY

L'approche d'une sculpture
L’artiste a pu croire qu’il imitait la nature, puis qu’il ne l’imitait pas. Gageons qu’il a toujours laissé croire qu’il était dupe de l’une ou l’autre de ces deux propositions...
lire la suite
Pour l'exposition "De fer et de plâtre" Galerie Maurice Ravel - Paris

 

 

> Françoise MONNIN

Entre-Deux
Nadya Bertaux & Hye-Sook Yoo

Griser l’univers et, ce faisant, nous griser. Gris plus noir que blanc, chez Hye-Sook Yoo, plus blanc que noir, chez Nadya Bertaux...
lire la suite
Pour l'expostition "Trait d'union"
Espace Icare, Issy-les-Moulieaux

 

> Patrick Le FUR

Au fil du temps et de la création
L’œuvre de Nadya Bertaux s’est d’abord sculptée à partir des matériaux pauvres et antinomiques qu’elle affectionne : métal et papier.
lire la suite
Pour le catalogue de l'exposition
"Etre en vent libre"
La Verrière, Ivr
y

 

> Dominique ZARINI

Le vent se lève, attise, entraîne…
Quand le regard s'égare en la matière, sans trouver ni début, ni fin, à cette sphère en perpétuel mouvement, que roule le vent.
lire la suite
Pour l'exposition "Les larmes du vent"
Musée du Textile de Cholet

 


> Fernand FOURNIER

Un pari sur la légèreté de l'être
La mémoire est un infini de mystère. Territoire étrange, où les vieux repères, qui permettent de mesurer l’espace et le temps, perdent leur précision.
lire la suite
Pour le catalogue de l'exposition
"Etre en vent libre"
La Verrière, Ivry


Les œuvres de Nadya Bertaux
invitent à une méditation sur le temps, celui qui nous construit mais également nous détruit. Par une magie propre à l'artiste, le temps ne cesse dans ses travaux de devenir espace...
lire la suite

 

> Lise ROUSSET

Les enveloppements du vent
Nadya Bertaux détisse et retisse apprivoisant le temps. Pour ne pas subir le temps mais l’agir. Ce processus est un rituel méditatif...
lire la suite
Pour l'expostition "Les larmes du vent"
Musée du Textile de Cholet

 



> Youssef AMGHAR

Encore et toujours
Encore et toujours le vent. Le vent blanc qui agite l'émoi. Encore le souffle initiatique, premier, comme une déflagration qui diffuse sa lumière...
lire la suite
Pour le catalogue de l'exposition
"Etre en vent libre"
La Verrière, Ivry


Entre pâte et métal

Matière blanche et rouille suspendue comme le vent, comme une poussière, comme un regard. Des pièces carrèes dressées...
lire la suite


Être en vent libre

Entends-tu comme moi ce souffle chaud qui se répand. Il y a dans les recoins épars, quelques-unes des histoires plurielles que le vent fait danser...
lire la suite



Entre-Temps
Le temps passe comme un envol, comme une étoile filante qui transcende le regard. Je me bats tous les jours, et tous les jours je balbutie. Ce temps est mon temps.
lire la suite


Le vent tourne la page,
Le faire est là. Il est vibrant en son dialogue intérieur. Il prend sa source dans la perle qui sourde. La matière plie, déplie, replie...
lire la suite
Pour le catalogue de l'exposition "Les larmes du vent"
Musée du Textile de Cholet