Youssef Amghar
Écrivain, Photographe

Il a publié
"Il était parti dans la nuit"
"Le vieux palmier"
Aux Éditions L'Harmattan

> Youssef AMGHAR


Être en vent libre.

Entends-tu comme moi ce souffle chaud qui se répand. Il y a dans les recoins épars, quelques-unes des histoires plurielles que le vent fait danser. Pas de lyre, ni de tambourin, mais juste une mélopée enivrante.
Je le vois des bords de Seine, griffonner quelques transparences reprises en chœur par les feuillages. Une note, et l'eau ondule comme pour participer à la fête. Flottant, comme un voyage du dedans, tremblant comme une émotion secrète, transparent comme une onde indicible, je le sens sur ma peau, dans mes pores, comme une rencontre inopinée dont la magie perdure ; comme une poussée loquace, qui déclame sa promenade arrachée aux éléments.
Écoute, entends-tu le souffle chaud des airs de la rencontre. Une pensée volante pour extraire du socle dur du silence quelques instants uniques, que ta présence répand.
Être en vent libre, pour arracher peut être, quelques traces incolores à la lumière.
Être en vent libre, pour courir comme le simoun et enlacer enfin la vague blanche ineffable.
Être en vent libre, pour flâner le long des berges immobiles et dériver au hasard des méandres tourmentés.
Entre le chemin infini et le geste en partage, j'entends comme toi, le souffle de l'invitation chaude, à la danse fébrile du regard.

Youssef Amghar, 1997
Pour le catalogue de l'exposition "Etre en vent libre" La Verrière, Ivry

 

 

g t b v p a c l