Nadya/Bertaux

sculpteure

 
La ronde du vent 7
métal, aluminium - fils d'aluminium

JE[UX] est un autre
Commissariat, Julien Verhaeghe
(2e plan - M.Liesse - Photo Y. Vallet)

Musée de la Carte à Jouer
Issy-les-Moulineaux, France

Les œuvres de Nadya Bertaux semblent toujours traversées par des forces invisibles. Jouant sur les équilibres, les suspensions ou les tensions entre différents éléments, elle donne à ses compositions le sentiment d’une présence transitoire. L’évocation du vent ou des figures de la fluidité, récurrente dans la démarche de Nadya Bertaux, explique que les dispositifs mis en place ont toujours pour vocation de capturer, de prolonger ou de canaliser, avec une forme de finesse, un flux impondérable. Si l’on peut souligner l’important travail effectué sur la matière, de même que le souci de l’exactitude, on constate que les différentes propositions ne sont jamais envisagées pour leur caractère définitif. Bien au contraire, elles s’inscrivent continuellement dans une logique de l’inachèvement et de l’expérimentation, comme pour dire que ce qui est minutieusement conçu n’a jamais été contradictoire avec une certaine idée de l'ouverture.

Julien Verhaeghe